Quand la méchanceté et la bêtise annihilent vos efforts

1 an de régime, 4 mois d’entraînement intensif, un seul désir : prendre à nouveau soin de moi et courir avec des amis à travers la France. Courir pour retrouver un peu de bonheur et de bien être. Courir pour trouver mon équilibre.

Quelques secondes… C’est le temps qu’il aura fallu pour que la bêtise et la méchanceté humaine ruinent tous mes efforts et beaucoup de choses, y compris professionnelles…

J’étais sorti dîner dans mon village. Fontès… Au Bar de l’Union. Pour boire une bière et dîner.

Il était  côté de moi. Il n’aimait pas mes lunettes et probablement ma tête. Il m’a provoqué, insulté et puis finalement n’a pu retenir son envie de  m’agresser.

Je passerai les détails, mais nous nous sommes empoignés et je me  suis retrouvé projeté au sol. Il est tombé sur mon genou. Sur le côté.

Ma jambe ne  me portait plus. Je ne pouvais plus marcher.

Aujourd’hui  J’ai le vague à l’âme. Je me sens brisé. Mon genou est fracturé et j’attends de savoir combien et quels ligaments sont arrachés.

S’en est suivi un  déchaînement de haine, d’insultes alors même que j’étais abattu, assis, dans  l’impossibilité de me défende ou de bouger.

Moi je ne pensais qu’à ses efforts qu’il avait ruiné, anéanti par sa rage, sa colère inexplicable. Je ne pensais qu’à ce château de cartes qu’il venait de souffler.

Maintenant j’affronte les successions d’examen et les rendez vous médicaux. J’affronte les mauvaises nouvelles les unes après les autres…

Et c’est moi dont la rage s’empare, la colère, et c’est e sentiment d’impuissance qui me submerge.

Maintenant il va me falloir tout reconstruire.

 

Publicités